Obtenez l'ultime pack de sécurité NordVPN à -63% !

En Australie, Google s’adresse aux internautes contre un projet du gouvernement

En Australie, Google s'adresse aux internautes contre un projet du gouvernement

Google utilise son moteur de recherche depuis vendredi en Australie pour exprimer son opposition au projet de Canberra de forcer les géants du numérique, notamment Facebook, à payer les médias pour leur contenu.

Les internautes australiens effectuant des recherches sur Google ont vu une pop-up (photo ci-dessous) dans laquelle l’entreprise s’opposait à un projet visant à réguler la relation entre les médias et les géants dominants sur Internet, principalement Google et Facebook.

Google Australie a un message aux moteurs de recherche sur le nouveau droit proposé de payer pour les liens d’actualités – si seulement Google avait si bien distingué leurs annonces 🙂 https://t.co/sSVyBIoXiz hat tip @SaijoGeorge pic.twitter.com/P0i0UgJHXV

Ces deux grandes entreprises, qui réalisent une part importante de leurs revenus publicitaires, s’opposent à un «code de conduite contraignant» qui cible les «fils d’actualité» de Facebook et les recherches Google.

& gt; & gt; Lire aussi: Google Menaces pour bloquer son moteur de recherche en Australie

Il envisage de payer les médias australiens, que ce soit le groupe public ABC ou les titres Rupert Murdoch News Corp, pour rouvrir leur contenu. En cas de manquement, ils devront payer des amendes de plusieurs millions d’euros.

L’initiative a été étroitement suivie dans le monde entier

L'initiative a été étroitement suivie dans le monde entier

L’initiative australienne est surveillée de près dans le monde entier à un moment où les médias souffrent dans l’économie numérique où les revenus publicitaires sont de plus en plus enregistrés par Facebook, Google et d’autres grandes entreprises technologiques. Voir l'article : comment telecharger fortnite sur ps4.

Google a intensifié ses initiatives pour contrecarrer le projet en menaçant de geler son moteur de recherche en Australie et d’empêcher un petit nombre d’internautes de voir le contenu des sites médiatiques australiens.

Mais l’action lancée vendredi est nouvelle et vise à mobiliser les internautes à sa cause.

Ceci pourrait vous intéresser

Menace contre «Internet libre et ouvert»

Dans la vidéo, le PDG de Google Australie, Mel Silva, a mis en garde contre un projet qui «détruirait le fonctionnement des moteurs de recherche» et mettrait en péril «Internet libre et ouvert». Ce point de vue est partagé par Tim Berners-Lee, le principal inventeur du web en 1989, qui a récemment déclaré le projet «irréalisable» et conteste le «principe fondamental» d’Internet. Lire aussi : GUIDE TEST AVIS GOOGLE PIXEL 4A 5G 2021.

De leur côté, les détracteurs de Google estiment que l’annonce publiée vendredi ne fait que souligner la volonté de l’entreprise d’utiliser sa position dominante sur le marché à son avantage.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap