Test Apple iPhone 13 Pro : notre avis complet – Smartphones

La nouvelle année dit le nouveau millésime de l’iPhone. En 2021, le gros titre est sur l’iPhone 13 Pro de la marque à la pomme, qui cette fois n’a techniquement rien à envier au grand frère. Voici l’intégralité de notre test.

iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Cette année, Apple propose une sélection cohérente et claire de smartphones. D’un côté nous avons les iPhone 13 et 13 mini, et de l’autre les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max, avec pour chaque duo une fiche technique similaire, avec des tailles différentes. Comme l’année dernière, les modèles Pro se démarquent avec le module photo qui reçoit un capteur, mais contrairement à l’année dernière, il n’est pas nécessaire de regarder le plus grand format pour profiter des meilleures technologies.

Vous l’avez lu en gros titre : nous allons nous pencher ici sur l’iPhone 13 Pro pour vous livrer un test complet de ce smartphone après plusieurs jours de tests.

Lien YouTube Abonnez-vous à Frandroid

Ce test a été réalisé avec un iPhone 13 Pro emprunté à Apple.

Apple iPhone 13 ProFiche technique

Apple iPhone 13 ProUn design « légèrement » différent

À première vue, l’iPhone 13 Pro ressemble… à un iPhone 12 Pro. Si vous jouez le jeu des 7 différences, il est difficile de trouver les vrais éléments différenciants. Ceci pourrez vous intéresser : Comment Trouver son numéro de carte SIM sur Android. L’encoche est un peu large, semble-t-il, mais ce n’est pas évident, d’autant plus que ce qu’elle prend en largeur se perd en hauteur et que cela ne permet pas plus d’informations sur la barre d’état. C’est un peu déroutant d’avoir un tout nouveau téléphone en main et de ne pas ressentir de réel changement.

En dehors de cela, cette génération reste sur le même gabarit de 146,7 x 71,5 mm, avec un léger surpoids en plus (7,65 mm d’épaisseur contre 7,4 mm pour la génération précédente), et un composé très industriel de plaques de verre à l’avant et à l’arrière et un cadre en acier inoxydable brillant. Hérité des bords droits de l’iPhone 4, l’iPhone 13 Pro offre une prise en main particulièrement solide et ne glisse pas, même debout. Les angles, en revanche, restent arrondis, ce qui a l’avantage de ne pas abîmer la paume lorsque l’on tient bien le téléphone. Toute l’ergonomie est simple, les boutons sont parfaitement placés.

Bords inox sur iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Non seulement il est plus épais, mais l’iPhone 13 Pro est également plus lourd. Avec ses 203 grammes, il gagne donc 16 grammes sur la balance par rapport à l’iPhone 12 Pro, soit 8,5% de poids en plus. Vous pensez peut-être que ce n’est rien, mais la différence est vraiment perceptible. Je suis sujette aux tendinites et j’ai pour habitude de poser le smartphone sur mon petit doigt lorsque je l’utilise, et je ne choisis généralement que des téléphones qui ne dépassent pas la barre symbolique des 200 grammes. C’est donc un échec ici, mais tout le monde ne veut pas les mêmes exigences à ce stade, et il faut avouer que 3 grammes de plus, ce n’est pas dégoûtant.

On ne s’en cache pas, Apple maîtrise le sujet et propose ici un exemplaire de très bonne qualité. Tout est léché et donne non seulement une impression de luxe, mais aussi de solidité (il est également certifié IP68, ce qui garantit sa résistance à l’eau et à la poussière). Nous aimons autant regarder l’iPhone 13 Pro que le tenir dans nos mains. L’un des éléments qui contribue à cette impression est la plaque de verre parfaitement mate à l’arrière qui n’attrape aucune trace de doigt. Et le revêtement oléophobe de l’écran n’a pas besoin de rougir non plus.

Le dos mat de l’iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Seul point négatif de cette conception – sinon pour l’encoche – le module photo très saillant. Gage de la qualité de l’optique, cette épaisseur peut en agacer certains, mais avouons-le, c’est une petite erreur que l’on accepte pour atteindre la qualité, d’autant plus que cette rugosité s’efface dès qu’on recouvre l’iPhone d’une coque.

Apple iPhone 13 ProUn écran très lumineux enfin 120 Hz

Le plus gros changement sur l’iPhone 13 Pro se situe certainement sur l’écran (qui ne varie pas en taille). Non, il ne supprime toujours pas les encoches, ni n’augmente la définition – ce serait inutile – mais il passe finalement à 120 Hz et correspond à ce qu’il y a sur les meilleurs smartphones Android. Sur le même sujet : iPhone 13 : voici à quel point la batterie est plus grosse. Il s’agit d’un moniteur adaptatif qui peut actualiser le moniteur 10 à 120 fois par seconde, pour répondre aux besoins de l’utilisateur sans épuiser la batterie.

Je dois admettre que lorsque j’ai déballé l’iPhone, j’avais oublié ce détail, et pourtant il m’a sauté aux yeux sur le tout premier écran de paramètres et m’a demandé de sélectionner mon pays dans une liste déroulante. Enfin une clarté parfaite sur iOS ! Apple était déjà doué pour créer des animations qui donnent l’impression de fluidité dans le système, l’ajout de ProMotion ajoute enfin à la couche technique qui manquait. Certains font déjà valoir en ralentissant une vidéo 900x que ce n’est pas un vrai 120 Hz, mais seulement du 110 Hz, ou que le côté adaptatif n’est pas réel… Il faut le reconnaître : à l’usage, l’écran de l’iPhone 13 Pro est exemplaire dans l’interface iOS. Pour les applications, c’est aux développeurs de préciser le taux de rafraîchissement qu’ils attendent en fonction de la situation, qu’il s’agisse d’une vitesse fixe ou d’une plage. Il y a quelques problèmes avec les animations, mais cela devrait être résolu à l’avenir.

Une luminosité exceptionnelle

D’ailleurs, nous vivons sur une très belle dalle OLED de 6,1 pouces avec une définition de 2532 x 1170 pixels, soit 460 ppi. À première vue, c’est ce qui marque rapidement la luminosité. Apple revendique 1000 nits en standard et un maximum de 1200 nits en HDR, et il suffit de mettre l’iPhone 13 Pro en plein soleil pour voir qu’il ne s’agit pas seulement d’une promesse marketing. Même dans les conditions les plus difficiles, l’écran reste lisible en toutes circonstances.

L’écran de l’iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Preuve en est que lors de notre sonde, en SDR, l’écran de l’iPhone 13 Pro était mesuré à 1015 cd/m², un résultat qui allait même au-delà des promesses du constructeur. La nuit, l’écran peut descendre à 5,74 cd/m², ce qui reste un peu haut mais ne devrait pas brûler la rétine. En activant la réduction des points blancs dans les paramètres de disponibilité, vous pouvez descendre à 0,25 cd/m². Difficile à battre.

Malheureusement, notre sonde peine encore à mesurer la colorimétrie des produits Apple pour des raisons techniques, et il nous est impossible de vérifier précisément la précision, mais il est difficile d’imaginer qu’Apple baisse la qualité par rapport aux itérations précédentes. Cependant, vous ne serez pas déçu à ce stade, du moins si vous vous placez bien devant l’écran. Avec un point de vue à peine incliné, on remarque que le blanc a tendance à se teinter d’un petit voile bleuté. C’est certainement la conséquence d’une dalle un peu plus éloignée de la vitre que la moyenne, ce qui semble se confirmer par un toucher sur l’écran qui « sonne creux ».

A cela s’ajoute le mode True Tone d’Apple, qui permet de profiter d’une colorimétrie adaptative en fonction de la lumière ambiante, ce qui est toujours agréable.

Une encoche qu’on oublie presque

Le hack, bien que visible, est assez facile à oublier à l’usage, et de nombreuses applications depuis l’iPhone X ont personnalisé l’interface pour qu’elle ne soit pas gênante. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour nombre de jeux et l’Arena of Valor comme Genshin Impact, pour n’en citer que quelques-uns, apparaît en plein écran et laisse l’interface sous les pseudos.

L’encoche IPhone 13 Pro reste visible // Source : Brandon Lopes – Frandroid

En ce qui concerne les vidéos, par exemple, tout le contenu 16: 9 n’est pas rongé, mais le fait qu’il soit un peu plus profond que dans les générations précédentes signifie qu’il érode le contenu 18: 9 d’un petit millimètre .. Pas grand chose à mordre dans l’affichage cependant.

Dommage aussi que Face ID ne soit toujours pas capable de reconnaître un visage lorsque vous tenez le téléphone en mode paysage, contrairement à certains iPads qui peuvent faire cette reconnaissance dans tous les sens.

Apple iPhone 13 ProLogiciel : iOS au service de l’écran 120 Hz

L’iPhone 13 Pro a été lancé avec iOS 15, la dernière version, et sera probablement mis à jour pendant au moins 5 à 7 ans en fonction des dernières habitudes de la marque Apple. Veuillez noter que la version 15. Voir l'article : iphone 7 ou 8.1 est déjà en version bêta avec de nouvelles fonctionnalités à venir. Nous espérons également que cela corrigera les quelques bugs de cette version qui s’avèrent assez frustrants.

Sur la nouvelle page, cette mise à jour est relativement contenue. Le plus gros add-on est le Mode Concentration, qui donne plus de contrôle sur les paramètres en mode « Ne pas déranger », mais les utilisateurs les plus avancés l’auront déjà fait grâce aux raccourcis disponibles depuis iOS 13. Le plus intéressant à mon avis est pouvoir personnaliser l’écran d’accueil, mais cela nécessite de réorganiser les différentes pages de base. Dans mon cas, je n’ai ressenti aucun impact réel sur mon utilisation, mais c’est définitivement mon utilisation personnelle, et cela peut prendre une semaine ou plus pour l’essayer pour vraiment le ressentir.

Widgets IOS sur iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Sinon, en tant qu’utilisateur principalement Android (mais disposant toujours d’un iPhone comme téléphone secondaire et iPad), je suis toujours frustré par l’utilisation de certaines applications de WebKit Safari lorsqu’il est possible d’ouvrir une application. Dédié. Ouvrir une vidéo YouTube depuis Twitter sur iPhone est mon enfer personnel (surtout quand je ne suis pas connecté à mon compte YouTube Premium et que j’ai droit à une publicité Audible mettant en scène Nicolas Sarkozy…). Cependant, une grande partie de ma frustration a disparu puisque nous pouvons utiliser un navigateur autre que Safari par défaut. A l’inverse, je suis toujours bluffé par Spotlight, qui est incroyablement efficace.

Mais dans l’ensemble, ce qui impressionne toujours avec iOS, c’est la cohérence globale du système (à l’exception des paramètres d’application trouvés dans les paramètres et non dans les applications elles-mêmes), et la fluidité des animations. Et maintenant, avec un écran 120 Hz, ces animations sont sublimées, rendant l’utilisation de l’iPhone 13 Pro vraiment satisfaisante.

La gestion des alertes sur iOS est très différente d’Android // Source : Brandon Lopes – Frandroid

On remarquera également la quantité de paramètres d’accessibilité pour accueillir le plus de personnes possible, mais nous détaillerons tout cela plus en détail dans notre test complet d’iOS 15.

Apple iPhone 13 ProPerformances : la puce A15 toujours au top

L’iPhone 13 Pro est équipé d’une nouvelle puce A15 Bionic composée d’un CPU 6 cœurs (2 Avalanche pour les performances et 4 Blizzard pour l’efficacité énergétique), d’un GPU 5 cœurs (soit un de plus que sur l’iPhone 13 et l’iPhone 12 Pro ) et un neuromoteur à 16 cœurs dédié aux traitements liés à l’intelligence artificielle. S’il reste gravé en 5 nm, on passe de 11,8 milliards de transistors à 15 milliards, ce qui promet un gain de puissance. Ceci pourrez vous intéresser : iphone qui ne charge plus. Le tout est soutenu par 6 Go de RAM.

Côté mémoire interne, l’iPhone 13 Pro se décline en 4 versions, à partir de 128 Go, avec pour la première fois une capacité de stockage de 1 To.

Les benchmarks

Sur des exercices bruts comme repères, le gain est donc clairement perceptible. Que ce soit pour les tâches qui utilisent du CPU ou celles qui dépendent du GPU, on peut remarquer des scores de 30 à 50% plus élevés.

Aucun souci pour les jeux vidéo

Au quotidien, les gains de puissance ne sont pas forcément visibles, les générations précédentes sont déjà très puissantes. L’interface tourne toujours avec le même débit et les jeux les plus exigeants n’affichent pas le moindre hoquet. Fortnite n’est bien sûr toujours pas disponible, mais des titres comme Arena of Valor, Call of Duty Mobile ou Genshin Impact se passent bien avec un réglage maximum (on peut parfois ressentir un peu de latence sur ce dernier, mais lors des changements de zone ou des charges d’événements), ce qui laisse à penser que c’est plus une mauvaise optimisation du jeu lui-même).

A noter que la plupart des jeux sont encore aujourd’hui bloqués à 60 FPS et n’utilisent pas encore pleinement les 120 Hz de l’écran. Gageons que cela finira par arriver, le pouvoir le permet en grande partie.

Apple iPhone 13 ProUn appareil photo très bon dans l’ensemble, mais à améliorer

Outre l’écran, c’est donc au niveau photo que l’iPhone 13 Pro se différencie de la génération précédente, dans un premier temps avec une configuration identique au modèle Pro Max, contrairement à l’année dernière. Ceci pourrez vous intéresser : Bon plan mobile: 60 Go pour seulement 7,99 € / mois pendant 1 an dans Cdiscount Mobile. Voici la configuration annoncée :

Le téléobjectif a ainsi été amélioré (x3 au lieu de x2), le grand angle profite de la stabilisation en décalant le capteur vers l’iPhone 12 Pro Max, l’ultra grand angle est désormais stabilisé optiquement, tout comme le téléobjectif, et le mode nuit est désormais disponible sur les 3 capteurs. De plus, une fonction « macro » (basée sur l’ultra grand angle) est également de la partie, en plus de nombreuses améliorations au niveau du calcul rendues possibles par la puissance de l’A15 Bionic.

Module photo iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Des capteurs un peu limités

En plein jour, l’entraînement est généralement bien fait par de nombreux smartphones, même dans les zones les plus basses, mais il y a quelques détails difficiles à gérer qui ne passent jamais inaperçus. Dans une photo impeccable, l’iPhone offre une restitution étonnamment excellente, avec des couleurs douces à l’œil et fidèles à la réalité, ce qui est assez rare, et la concurrence préfère généralement jouer sur la saturation des couleurs et les contrastes forts. Pour donner un look plus flashy.

Sur l’écran de l’iPhone, la reproduction est donc vraiment perceptible, et il en sera de même sur les réseaux sociaux, éventuellement après une petite retouche si vous préférez les couleurs claires. Mais à y regarder de plus près, c’est une autre limonade. En zoomant sur l’image, on se rend compte que les capteurs 12MP d’Apple commencent à souffrir de la comparaison et montrent leurs limites. En plein jour, les capteurs 16, 24, 48, 64 ou 108 MP peuvent montrer de quoi ils sont capables, et la comparaison n’est pas en faveur de la pomme. Ici, en agrandissant l’image, on remarque que les couleurs sont tachetées et que les bordures sont loin d’être nettes. Seuls les plus exigeants et ceux qui souhaitent imprimer leurs photos en grand, le remarqueront sûrement, mais il est important de le notifier sur un smartphone dont le prix est à 4 chiffres.

Malgré ce petit inconvénient, l’iPhone 13 Pro montre toute son expertise dans les images de jour, même en plein contre-jour, ce qui est un exercice très difficile. Il parvient à garder de nombreux détails, ce qui n’est pas toujours le cas. Sachez toutefois que le mode HDR peut parfois rendre le ciel un peu surréaliste et que la dynamique est un peu difficile (comme sous le pied de l’Arc de Triomphe, à gauche ou le ciel à l’image de la statue) peut rendre il surexpose une zone.

Adieu lens flares, bonjour feux follets

La nuit, Apple était connu pour ses reflets de lentilles, les verres clairs qui indiquent généralement une mauvaise qualité des lentilles. Au lieu d’intégrer des objectifs plus coûteux, Apple a décidé de résoudre ce problème en utilisant une dose intelligente d’intelligence artificielle. Mais il y a encore du travail à faire.

Les reflets d’objectif ont effectivement disparu du tout -bien qu’il puisse y en avoir ici et là-mais maintenant il y a de petites taches de lumière fluorescente qui apparaissent sur certaines images, en particulier sur les téléobjectifs et les objectifs ultra-larges. -Ange, comme ici dans l’herbe ou sur la route :

Pourtant, l’iPhone 13 Pro se comporte bien la nuit. Si les zones avec des sources lumineuses intenses sont brûlées, comme dans 99% de la concurrence), la couleur et le contrôle de la lumière sont très bons. Seul le Galaxy S21 Ultra fait mieux (et peut-être le Huawei Mate 40 Pro pour la lumière, mais il a tendance à twister la colorimétrie).

Zoom et ultra grand-angle

La balance des blancs, qui fait la fierté d’Apple à la fois, n’est plus aussi précise qu’avant entre les trois objectifs de l’iPhone 13 Pro. Il y a quelques différences. Cependant, on apprécie la qualité de la stabilisation sur ces deux objectifs, qui donne plus de détails aux images, même de nuit. Cependant, avec sa petite ouverture, le téléobjectif est limité lorsque la lumière n’est pas là.

iPhone 13 Pro ultra grand angle // Source : Frandroid

iPhone 13 Pro ultra grand angle // Source : Frandroid

iPhone 13 Pro ultra grand angle // Source : Frandroid

iPhone 13 Pro ultra grand angle // Source : Frandroid

iPhone 13 Pro ultra grand angle // Source : Frandroid

iPhone 13 Pro ultra grand angle // Source : Frandroid

Téléobjectif IPhone 13 Pro x3 // Source : Frandroid

Téléobjectif IPhone 13 Pro x3 // Source : Frandroid

Téléobjectif IPhone 13 Pro x3 // Source : Frandroid

Téléobjectif IPhone 13 Pro x3 // Source : Frandroid

Gardez également à l’esprit qu’en matière de polyvalence, l’iPhone est encore loin des maîtres en la matière proposant un grossissement x10 en optique et jusqu’à x50 ou x100 en numérique.

Un mode macro détaillé

Le mode macro est basé sur l’ultra grand angle et bénéficie donc d’une bonne ouverture, d’un bon niveau de détail et surtout d’une stabilisation. Apple prouve ici qu’il vaut mieux utiliser cette configuration pour gagner sur tous les points au lieu de proposer un capteur dédié qui donnera un mauvais résultat.

Un mode portrait et selfie à revoir

En mode portrait, l’iPhone n’a jamais été un champion, et l’iPhone 13 Pro ne fait pas mieux que les autres. Le bokeh simulé est doux et naturel et coupe bien le sujet… quand il parvient à le reconnaître parfaitement et à le prendre de l’arrière-plan. On se retrouve souvent avec un feu défectueux malgré le LiDAR, qu’il s’agisse de reconnaître des tirs ou de découper des zones complexes, comme des poils saillants ou l’arceau d’un casque.

En selfie, le capteur de 12 Mpx (avec objectif f/2,2) fait son travail et fait bien même en plein contre-jour (toujours avec un effet « feu follet »). La nuit, cependant, le résultat est loin d’être clair.

Toujours très bon en vidéo

Bien qu’Apple se débrouille bien en photo sans jamais atteindre le numéro un, la vidéo est définitivement son domaine. Rappelons qu’il est capable de filmer en Full HD à 25, 30 ou 60 images par seconde (voire 120 et 240 ips pour les ralentis), et en 4K à 24, 25, 30 ou 60 images par seconde, avec le possibilité de filmer en HDR Dolby Vision. À cela, nous pouvons également ajouter la stabilisation optique des trois objectifs, le zoom numérique jusqu’à x9 et le mode nuit.

A noter qu’en Full HD il est possible de changer de capteur et donc de focale à la volée (avec un petit à-coup visible à l’écran et un changement de colorimétrie). En 4K, il est uniquement possible de passer du grand angle au téléobjectif ou inversement, mais pas à l’ultra large. Pour filmer avec un plan large, vous devez démarrer la vidéo dans ce mode, ce qui est certainement dû à une différence de taille du capteur.

Côté qualité d’image, en Full HD comme en 4K, nous réservons à Apple son très bon traitement, tant au niveau de la netteté que de l’étalonnage des couleurs. A noter toutefois que malgré la stabilisation optique, Apple utilise également la stabilisation électronique, qui a tendance à laisser quelques artefacts sur l’écran lorsque la luminosité n’est pas optimale. Cela se ressentira par exemple en intérieur, un peu en FHD et plus nettement en 4K.

Lien YouTube Abonnez-vous à Frandroid

Le mode Cinématique amusant, sans plus

Lors de la présentation principale, Apple s’est concentré sur le mode Cinématique, une sorte de mode portrait vidéo qui ajoute un bokeh automatique en fonction du regard des personnages principaux sur l’écran. Malheureusement, comme nous l’avons dit un peu plus haut : Apple n’est clairement pas un champion du mode portrait, et ce qui vaut pour la photo vaut aussi pour la vidéo. On remarque rapidement quelques hoquets et coupures grossières qui rendent le tout un peu étrange.

Ce mode est donc amusant, mais ce n’est clairement pas l’outil semi-professionnel qu’Apple a tenté de nous vendre lors de la conférence. Nous attendons de voir ce que le mode ProRes apportera lors de la prochaine mise à jour.

Lien YouTube Abonnez-vous à Frandroid

Apple iPhone 13 ProAudio : un son clair et suffisant

Comme la plupart des smartphones aujourd’hui, l’iPhone 13 Pro dispose de deux haut-parleurs pour un effet stéréo : un sur la tranche inférieure et l’autre au-dessus de l’écran (au niveau). Comme d’habitude, l’autre haut-parleur est un peu plus faible et moins évident que le principal, mais cette différence ne se ressent pas beaucoup à l’usage à moins d’y prêter une attention particulière. Lire aussi : iphone x ou xs.

L’effet global est correct, mais reste inférieur à ce qui a été fait chez certains concurrents (comme le OnePlus 9 Pro par exemple). Il y a aussi une légère distorsion du son à plein volume, ce qui signifie qu’il ne faut pas dépasser les 80% environ pour éviter des grésillements désagréables.

Le haut-parleur secondaire est cranté sur iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

En dessous de ce volume, en revanche, le son est à la fois clair et bien équilibré sur tout le spectre, des aigus aux graves, avec un bon poids au milieu pour faire ressortir les voix. C’est là que l’iPhone 13 Pro excelle car les podcasts et autres talk-shows sont particulièrement bien retranscrits, avec une grande précision. Néanmoins, un peu de puissance supplémentaire ne serait pas de trop à apprécier, même dans des environnements un peu bruyants.

Ce n’est d’ailleurs pas une surprise pour l’iPhone, le jackport est manquant et les codecs supportés restent au format AAC, FLAC et Apple Lossless.

Apple iPhone 13 ProUne batterie plus grosse, une autonomie accrue

Comme l’a montré la démolition initiale, l’iPhone 13 Pro a une batterie 9% plus grande que la génération précédente avec une batterie de 3095mAh au lieu de 2815mAh. On sait aussi que l’écran 120 Hz induit une consommation plus importante, mais que la puce A15 sera toujours plus économique pour des tâches similaires. A voir aussi : Comment Restaurer vos images d'une carte SD. Et l’autonomie alors ?

Rassurez-vous, l’iPhone 13 Pro obtient encore plus d’autonomie car les deux générations précédentes ont finalement menti aux critiques d’Apple qui ont parlé de la faible autonomie de la batterie des itérations précédentes. Avec une utilisation assez intensive sur une période de test (tests d’écran avec une luminosité maximale, jeux, etc.), j’ai réussi à tenir plus d’une journée et demie (de 9h00 à 15h30 le lendemain), avec plus de 8h d’utilisation, écran allumé, avant de recevoir l’alerte car m’avertit que la batterie est inférieure à 20%.

Port Lightning de l’iPhone 13 Pro // Source : Brandon Lopes – Frandroid

Par exemple, une heure à l’Arena of Valor aurait fait baisser la batterie de 18%. Une heure sur Netflix via Wi-Fi, 12%. Attention cependant, lorsque vous prenez des photos en 4K ou en mode cinématique, quelques minutes suffisent pour vider plusieurs pour cent de la batterie.

Côté charge, ne vous attendez pas à une charge plus rapide que l’an dernier : 20 W en filaire (en Lightning, ne vous attendez pas à voir de l’USB-C sur iPhone…), 15 W avec MagSafe. N’oubliez pas que le chargeur n’est plus livré dans la boîte et doit donc être acheté séparément. Comptez plus d’une heure et demie pour une charge complète.

Apple iPhone 13 ProRéseau et communications

Côté réseau, l’iPhone 13 Pro est compatible avec toutes les bandes de fréquences 4G 5G françaises. Tous, à l’exception de la bande 5G n258, la bande 26 GHz qui sera utilisée pour les ondes millimétriques lorsqu’elles seront disponibles dans quelques années. Ceci pourrez vous intéresser : comment réinitialiser son iphone. Autrement dit, ce n’est pas un problème et vous pouvez changer de smartphone avant de ressentir le besoin de profiter de ce réseau.

Sinon, on retrouve les meilleurs (à l’inverse ce serait embêtant dans cette gamme de prix) : Wi-Fi 6 (MiMo 2×2), Bluetooth 5.0, ultra haut débit, NFC et tous les systèmes de géolocalisation par satellite (GPS, Glonass, Galileo, QZSS et BeiDou ) .

En ce qui concerne les conversations, elles sont claires et compréhensibles. A l’extérieur, la réduction du bruit est assez efficace pour les sons continus (sauf s’ils sont trop forts, comme une sirène), mais permet aux sons forts de passer comme un klaxon. L’iPhone 13 Pro est donc tout à fait normal, sans briller ni s’abîmer.

Apple iPhone 13 ProPrix et date de sortie

L’iPhone 13 Pro est déjà disponible chez Apple ainsi que chez les opérateurs et détaillants habituels. A voir aussi : comment faire une sauvegarde iphone. Il est disponible en 4 coloris (bleu alpin, argent, or et graphite) à partir de 1159 euros avec 128 Go de stockage, 1279 euros pour 256 Go, 1509 euros pour 512 Go et enfin 1739 euros pour 1 To.

Profitez également de l’iPhone 13 sur Amazon et Cdiscount : iPhone 13 mini à partir de 799€ sur Cdiscount et Amazon. IPhone 13 à partir de 899€ chez Cdiscount et Amazon. IPhone 13 Pro à partir de 1149€ chez Cdiscount et Amazon. IPhone 13 Pro Max à partir de 1249€ chez Cdiscount et Amazon.

Comment mettre la 5G sur son iPhone ?

Allez dans Paramètres & gt; Réseau mobile & gt; Options. Cet écran signifie que la 5G est activée sur votre appareil. Ceci pourrez vous intéresser : comment récupérer ses contacts sur iphone. Si vous ne voyez pas cet écran, contactez votre opérateur pour confirmer que votre forfait vous permet d’utiliser la 5G. Activez le mode avion et désactivez-le.

Comment activer la 5G ? Sur Android, cependant, vous trouverez cette option dans le menu « Wi-Fi et réseau » (le nom peut varier) dans les paramètres du téléphone, dans la section « SIM et réseau » (le nom peut varier). Ici, vous pourrez choisir votre type de réseau préféré.

L’iPhone 11 est-il compatible avec la 5G ? Il est désormais possible d’activer la 5G sur iPhone 11. Appareils. La 5G est installée dans de nombreux domaines. La 5G est la cinquième génération de réseaux mobiles, la technologie qui nous permet d’utiliser nos téléphones portables.

Comment activer la 5G sur iPhone ? Allez dans Paramètres> Données mobiles> Options. Si l’écran ci-dessous apparaît, la 5G est activée sur votre appareil. S’il n’apparaît pas, contactez votre opérateur pour voir si votre forfait est compatible avec la 5G. Activez le mode avion et désactivez-le.

Quel est le prix de l’iPhone 9 ?

Attendu pour le premier semestre 2020, l’iPhone 9 (ou SE2) devrait sortir à un prix « raisonnable ». De nouvelles sources indiquent un prix de 489 euros, soit la moitié de l’iPhone 11 256 Go. A voir aussi : Comment Transférer des images depuis un ordinateur vers un téléphone.

Quel est le prix d’un iPhone 10 ? Prix ​​de l’iPhone X Lors de la keynote de la présentation, Apple a avancé le prix de 1 159 euros pour la version 64 Go et de 1 329 euros pour la version 256 Go.

Quel est l’iPhone le moins cher ? Notre iPhone adoré à un prix inférieur est évidemment l’iPhone 8 à moins de 350 euros. C’est un bon rapport qualité/prix à notre avis. Pourquoi est-il incroyable ? grâce à l’écran : Avec une taille de 4,7 pouces, cet iPhone 8 abordable est confortable à tenir dans la main et facile à utiliser.

Qu’est-ce qu’il y a dans la boite de l’iPhone 11 ?

Désormais, un nouvel étui pour iPhone contient le téléphone lui-même, un câble Lightning vers USB-C, ainsi qu’une documentation et un autocollant. A voir aussi : Comment Quitter un serveur Discord sous Android.

Y a-t-il un chargeur dans la boîte de l’iPhone 11 ? iPhone 12, 11, SE, Xrâ : ¦ : découvrez la nouvelle box sans chargeur ni casque. Avec le dernier iPhone 12s, Apple a pris une décision radicale : sortir le chargeur et les écouteurs de la boîte, pour réduire l’impact sur l’environnement.

Qui est dans la boîte de l’iPhone 12 Pro ? Contenu de la boîte : iPhone 12, écouteurs filaires EarPods Lightning, support pour carte SIM, câble Lightning vers USB-C, autocollant unique et mini documents. Pas de chargeur. L’iPhone 12 et l’iPhone 12 Pro ont le même design et les mêmes dimensions, mais pas les mêmes finitions ou couleurs.

Quelles sont les dimensions de l’iPhone 11 Pro ?

Dimensions et poids 2 Lire aussi : À l'instar de SFR et Bouygues, Orange augmente tranquillement son forfait mobile.

  • Largeur : 71,4 mm.
  • Hauteur : 144 mm.
  • Épaisseur : 8,1 mm.
  • Poids : 188 grammes.

Quelle est la différence entre l’iPhone 11 et 11 Pro ? L’iPhone 11 Pro affiche les couleurs sobres héritées des anciennes séries premium de la marque. L’iPhone 11 privilégie les tons plus vifs et brillants. Mais la vraie différence reste le type d’écran sur les deux smartphones. L’iPhone 11 Pro dispose d’un écran OLED de 5,8 pouces.

Quel est le processeur de l’iPhone 11 Pro ? L’iPhone 11 Pro est le fleuron de la douzième génération du célèbre smartphone d’Apple. Successeur direct de l’iPhone XS, il dispose d’un écran OLED de 5,8 pouces, d’un SoC Apple A13 Bionic et d’un triple capteur photo arrière.

Quel iPhone d’occasion acheter en 2020 ?

Pour plus d’autonomie et un capteur photo supplémentaire, choisissez le 8 Plus. Lire aussi : Comment Téléphoner au Japon. Vous pouvez trouver l’iPhone 8 à partir de 247 € au Back Market et l’iPhone 8 Plus à partir de 334 €. Ce modèle est un excellent compromis entre qualité en 2020 et prix.

Quel est le meilleur iPhone de tous les temps ? Excitation, c’est l’iPhone 5s qui prend le pari avec un peu plus de 22% des voix. Il devance l’iPhone 6 (17 %) et l’iPhone 6s (13 %). Il est vrai que lorsque ce modèle est sorti, il a apporté plusieurs nouveautés importantes.

Quel est le meilleur site iPhone reconditionné ? Les sites qui proposent les meilleurs smartphones reconditionnés sont Amazon Renewed et Asgoodasnew. Le niveau de rénovation est élevé et les produits livrés sont de très bonne qualité. Les produits sont encore à 100% en état de fonctionnement.

Quel est le nouveau iPhone ?

Les iPhone 13, iPhone 13 mini, iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max ont été dévoilés le 14 septembre 2021 par Apple. A voir aussi : ou acheter un iphone reconditionné. Le géant américain a réduit les encoches, augmenté la taille des batteries et mis l’accent sur la photographie.

Quelle est la dernière version de l’iPhone ? L’iPhone 11 « court » a été lancé en 2019 et est toujours au catalogue cette année. Comme son nom l’indique, il conserve le cœur des innovations de treizième génération, notamment avec le processeur A13 Bionic ou le capteur photo ultra grand-angle, tout en s’affranchissant de certaines améliorations non essentielles de la Pro Series.

Quel est le prix d’un nouvel iPhone 8 ? 271.72 € livraison incl. T.V.A. 274.66 € livraison incl. T.V.A.

Quelle taille fait l’iPhone 11 Pro en cm ?

L’iPhone 11 Pro est plus compact et affiche les dimensions suivantes : 7,14 cm de large, 14,4 cm de long, 0,81 cm d’épaisseur, pour un poids de 188 grammes. Lire aussi : comment eteindre iphone x.

Quelle est la taille du plus gros iPhone ? Le plus gros iPhone que vous pouvez acheter en ce moment est l’iPhone 12 Pro Max ; il possède un écran OLED de 6,7 pouces, le plus grand jamais monté sur un iPhone, et mesure 160,8 x 78,1 x 7,4 mm, ce qui en fait le plus grand iPhone produit par Apple depuis le lancement de l’iPhone X.

Quelle est la taille d’un iPhone 11 Pro ? L’écran de l’iPhone 11 Pro Max a des coins arrondis qui suivent la ligne élégante de l’appareil et s’intègrent dans un rectangle standard. Si nous mesurons ce rectangle, l’écran affiche une diagonale de 6,46 pouces (la zone de visualisation réelle est plus petite).

Test Apple iPhone 13 Pro : notre avis complet – Smartphones en video

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap