Obtenez l'ultime pack de sécurité NordVPN à -63% !

États-Unis – Google met ses locaux à disposition pour se faire vacciner

États-Unis - Google met ses locaux à disposition pour se faire vacciner

Sundar Pichai, le patron du géant américain, annonce que certaines de ses installations, dont Los Angeles et New York, seront converties en centres de vaccination.

Sundar Pichai, le patron du géant américain, annonce que certaines de ses installations, dont Los Angeles et New York, seront converties en centres de vaccination.

Le géant américain Google rendra certaines de ses installations, comme celle de Kirkland, Washington (photo), disponibles en tant que centres de vaccination contre les coronavirus. Lire aussi : Amazon India rééditera la série originale «Tandav» après une controverse – Mise à jour.

Google a annoncé lundi qu’il déménagerait certains de ses locaux aux États-Unis pour devenir des centres de vaccination contre les coronavirus. «Pour contribuer à la campagne de vaccination et en commençant par les États-Unis, nous mettrons à disposition une sélection de locaux Google tels que des bâtiments, des parkings et des espaces ouverts», a écrit le patron du géant américain Sundar Pichai dans un article de blog partagé sur Twitter.

Les premiers sites seront basés à Los Angeles et dans la baie de San Francisco en Californie (ouest des États-Unis), Kirkland dans l’État de Washington (ouest) et New York (est), mais Google prévoit d’en ouvrir davantage.

Le groupe s’est associé à l’expert en santé One Medical et aux agences de santé publique américaines pour mettre en œuvre l’initiative. « Ces sites seront ouverts à tous ceux qui se qualifient pour le vaccin selon les critères étatiques et locaux », a ajouté le leader.

Don de 150 millions de dollars

Sundar Pichai a également annoncé que Google accorderait 100 millions de dollars (88 millions de francs) en subventions publicitaires aux Centers for Disease Control and Prevention, à l’Organisation mondiale de la santé et à diverses organisations mondiales, de 50 millions de dollars pour aider les agences de santé publique à éduquer les communautés vulnérables sur vaccination. Sur le même sujet : comment télécharger de la musique sur youtube ?

Un autre pilier technologique américain, Amazon, a proposé la semaine dernière d’aider le nouveau président américain Joe Biden à atteindre l’objectif de vacciner 100 millions d’Américains au cours des 100 premiers jours de son mandat.

Recherches populaires

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap